Accueil  >  Nutrition cérébrale  >  Supplémentation en oméga-3 :...
27-02-2017

Supplémentation en oméga-3 : quels résultats pour les fonctions cognitives ?

Omega 3 En vieillissant, il est normal de constater une baisse des fonctions cognitives telles que la mémoire, la perception ou l’attention. Ces troubles s’expliquent par le vieillissement normal de l’organisme. Néanmoins, cette déficience cognitive peut être plus ou moins sévère selon les cas. Le déclin des capacités mentales peut conduire à l’apparition de cas de démences, qui se caractérisent par un ensemble de maladies cérébrales. C’est pourquoi de nombreux travaux de recherche sont en cours pour lutter contre la déficience cognitive et améliorer le quotidien des patients atteints de troubles cognitifs. Parmi les solutions envisagées par les chercheurs, la supplémentation en oméga-3 pourrait être une piste intéressante pour la prévention de la déficience cognitive légère. Evoquée depuis plusieurs années, cette hypothèse vient d’être soutenue par de nouveaux résultats parus en 2017 dans la revue scientifique Nutrients1.

L’intérêt croissant pour une supplémentation préventive en oméga-3

Compte-tenu de l’augmentation progressive de l’espérance de vie, les autorités de santé constatent une augmentation de la prévalence de la déficience cognitive. Des estimations évaluent d’ailleurs que la déficience cognitive légère pourrait toucher jusqu’à 42% de la population mondiale. Face à ce constat alarmant, de nombreux chercheurs internationaux travaillent sur le sujet pour apporter des solutions efficaces. Comme de nombreuses maladies, les scientifiques estiment que plusieurs cas de démence pourraient être évitées grâce à la prévention. Pour cela, plusieurs pistes thérapeutiques sont évoquées. Parmi celles-ci, la supplémentation en oméga-3 est souvent mise en avant en raison des nombreuses études parues sur ces acides gras. Ces derniers sont en effet connus pour jouer un rôle central dans les fonctions neurologiques. De plus, ils pourraient avoir un effet protecteur contre le déclin cognitif. C’est précisément cette hypothèse que des chercheurs chinois ont tenté de confirmer.

Des résultats positifs pour une amélioration des fonctions cognitives

Lors de leur étude, les chercheurs ont évalué les effets d’une supplémentation en oméga-3 chez 86 patients âgés de plus de 60 ans et atteints de déficience cognitive légère. Parmi ces derniers, 44 sujets recevaient une supplémentation en oméga-3 tandis que 42 patients recevaient un placebo contenant de l’huile d’olive. Pour évaluer l’impact de cette supplémentation, les chercheurs ont mis en place différents tests issus de l’outil BCAT (Basic Cognitive Aptitude Test). Ces tests ont permis d’évaluer les changements au niveau des fonctions cognitives. Chez les patients supplémentés en oméga-3, les chercheurs ont constaté une amélioration du score BCAT, de la vitesse de perception, de l’efficacité de l’imagerie spatiale, ainsi que de la mémoire de travail. De légères différences ont été observées entre les hommes et les femmes. Néanmoins, ces résultats révèlent une amélioration significative des fonctions cognitives chez les sujets supplémentés en oméga-3, en comparaison au groupe placebo. Bien que des études complémentaires soient nécessaires pour confirmer ces résultats, ces données apportent de nouvelles preuves scientifiques en faveur de l’intérêt thérapeutique des oméga-3.

Les acides gras oméga-3 viennent une nouvelle fois de dévoiler de nouveaux résultats très encourageants. Pour capitaliser sur leurs bienfaits, il est possible de les retrouver dans certains aliments comme les poissons gras, ainsi que dans certains compléments alimentaires. Ces derniers sont formulés pour apporter une quantité optimale en certains oméga-3 dont les plus connus sont l’acide docosahéxaéonique (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA) ). Il est également possible de se procurer une formule enrichie en EPA et DHA grâce au produit Super Omega 3) proposé dans le catalogue Supersmart.

> Source :
2. Yacong Bo et al., The n-3 Polyunsaturated Fatty Acids Supplementation Improved the Cognitive Function in the Chinese Elderly with Mild Cognitive Impairment: A Double-Blind Randomized Controlled Trial, Nutrients 2017, 9(1), 54.
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Super DHA 310 mg

310 mg de DHA et 43 mg d'EPA par softgel

ca.supersmart.com
Super Omega 3

Un complément naturel d'oméga-3 (EPA et DHA) ultra-stable, de qualité exceptionnelle

ca.supersmart.com
Super EPA 285 mg

Un complément d’oméga-3 naturel spécialisé dans la fonction cardiovasculaire (EPA)

ca.supersmart.com
A découvrir aussi
28-08-2019
La choline, un nutriment essentiel méconnu
Souvent méconnue, la choline est une substance qui a été reconnue comme nutriment essentiel par la prestigieuse Académie Nationale de Médecine des États-Unis 1 ....
Lire plus :
10-10-2016
Les incroyables vertus polyvalentes du curcuma (2/2)
En Inde, le curcuma est utilisé pour traiter toute une variété d'indispositions incluant des problèmes gastro-intestinaux, des troubles inflammatoires, des maux de tête, des infections...
Lire plus :
28-06-2017
Nutrition : comment bien nourrir son cerveau...
Véritable centre de contrôle de notre système nerveux central, notre cerveau doit traiter quotidiennement des millions d’informations. Face à ce flux permanent de données, cet...
Lire plus :
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer