Accueil  >  Phytonutriments  >  Shatavari ou “celle qui...
01-02-2004

Shatavari ou “celle qui possède cent maris”


par le Dr Mirza

Shatavari (Asparagus racemosus) signifie en langue sanskrite “celle qui possède cent maris”. Cette plante à petites fleurs blanches très odorantes et à baies rouges, largement cultivée en Inde, est sans doute la plante Ayur-védique du bien- être au féminin par excellence.
Ce sont ses rhizomes qui sont utilisés pour leur richesse exceptionnelle en phytœstrogènes variés (hormones naturelles d'origine végétale), en provitamine A et en amidon. Elle est tonique, équilibrante, antioxydante, régénérante et rajeunissante.
Elle est traditionnellement utilisée en médecine Ayur-védique pour tonifier, assainir, protéger le système génital et reproducteur de la femme.
Recommandée en cas de dysménorrhée (règles douloureuses et irrégulières), d'aménorrhée (absence de règles), de leucorrhée, d'endométriose, de SPM (syndrome prémenstruel) dont elle réduit l'inconfort des manifestations :
douleurs pelviennes, seins douloureux et tendus, sommeil perturbé, irritabilité, humeur changeante, anxiété. Shatavari favorise la conception et protège la gestation en agissant sur les tissus profonds. Tonifiante en cas de fatigue postpartum, elle favorise aussi la lactation et le retour à la normale des organes reproducteurs et des changements hormonaux survenus au cours de la grossesse.

Elle constitue une aide non négligeable dans les troubles de la péri-ménopause et de la ménopause et de leurs désagréments. Cette plante est réputée être “rafraîchissante” en Âyurveda, ce qui signifie qu'elle réduit les effets du “ doscha Pitta ” (excès de chaleur), c'est donc un remède tout indiqué pour traiter naturellement les bouffées de chaleur, la nervosité, l'irritabilité, les troubles du sommeil.
Son effet adoucissant et hydratant est une aide précieuse pour conserver la jeunesse et la tonicité de la peau et pour combattre la sécheresse des muqueuses.
Des études réalisées sur cette plante dans les années 1960 ont permis de constater son effet préventif sur l'incidence du cancer du sein et de l'ostéo-porose de par sa richesse naturelle en phytœstrogènes, sans augmenter toutefois les risques de cancer de l'utérus comme on peut le craindre avec certaines hormones synthétiques.

Associée à une bonne hygiène de vie, à une alimentation vivante et variée, elle protège l'équilibre hormonal et la santé génitale de la femme tout au long de son existence, ce qui lui vaut, en Inde, la réputation d'être l'aphrodisiaque majeur de la libido féminine (à utiliser au moins pendant 3 cycles avant de commencer à en ressentir les bénéfices).
C'est un complément alimentaire quotidien pour toutes les femmes, avec quelques réserves quand même en cas d'obésité.
Enfin, on prétend qu'elle serait utile aussi à l'homme pour tonifier le tissu érectile, en association obligatoire avec l'Ashwagandha (aphrodisiaque masculin majeur).

MIRZA Anwar (Dr)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
A découvrir aussi
16-08-2016
La berbérine - un activateur efficace et...
Une alternative non médicamenteuse et sûre pour prolonger l’espérance de vie et mettre le diabète type II sous silence La berbérine fait partie des substances...
Lire plus :
21-08-2019
Une substance antivieillissement produite après la digestion...
La lutte contre le vieillissement se poursuit. Des chercheurs travaillant pour une start-up ont découvert les effets bénéfiques de l’urolithin A 1 , une substance...
Lire plus :
29-08-2007
MENOPAUSE : LES SOLUTIONS NATURELLES EXISTENT !
MENOPAUSE : LES SOLUTIONS NATURELLES EXISTENT ! (1er juillet 2000) Les Phyto-Oestrogènes Vers l'âge de 45 à 50 ans, le corps féminin commence à produire de...
Lire plus :
Format PDF
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer